Skip links

Restez Chez Vous

Quelles sont les règles du confinement ?

Ce qui est autorisé durant le confinement :

  • Travail : les personnes pour qui le télétravail est impossible et qui doivent impérativement se rendre sur leur lieu de travail peuvent le faire en remplissant l’attestation de déplacement et en disposant d’un justificatif de leur employeur. 
  • Santé : les pharmacies et les cabinets des médecins restent ouvert et font aussi partie des lieux où l’on peut encore se déplacer, mais toujours avec l’attestation. En cas de symptômes du coronavirus en revanche, ne vous rendez ni en pharmacie, ni chez le docteur : appelez votre médecin traitant, par téléphone. N’appelez le 15 qu’en cas de forte fièvre ou de difficulté respiratoire.
  • Sport : pratiquer une activité sportive est possible, à condition que la séance soit courte, à proximité de votre domicile et qu’elle se fasse seul. Les sports collectifs sont donc interdits. Les sorties pour faire du sport (footing, jogging) ou promener ses enfants sont limitées à 1 km du domicile, 1 heure par jour, en une seule fois et “tout seul”. Le vélo : les règles à respecter sont valables également pour les cyclistes, invités par leur fédération à se responsabiliser. “Face à l’épidémie de COVID-19, la Fédération Française de Cyclisme demande à tous les cyclistes de faire preuve de responsabilité en évitant toute pratique à l’extérieur durant cette période”, peut-on lire sur leur compte Twitter.
  • Courses : se rendre au supermarché est possible, si c’est essentiel et à certaines conditions : avoir rempli et imprimé l’attestation de déplacement, respecter les distances de sécurité et les gestes barrières. Retrouvez la liste des magasins ouverts et fermés à cause du coronavirus, ainsi que les sites sur lesquels il est possible de faire des courses à se faire livrer chez soi.
  • Animaux : sortir son animal de compagnie est autorisé, comme toutes les sorties brèves près du domicile ou du lieu de confinement, toujours à condition de rester seul. Il est également important de noter qu’à priori, les chiens et chats ne peuvent pas être contaminés par le Covid-19.
  • Transports : les transports en commun publics et privés (taxi ou VTC) fonctionnent régulièrement. Toutefois, il est fortement déconseillé de les emprunter. A la RATP, 50% des métros sont encore en circulation et le trafic est normal pour les bus et les tramways, pour permettre notamment au personnel médical d’aller au travail. La SNCF a prévu de diviser par deux son trafic et les TER par trois. Les vols internationaux sont limités. Côté trafic aérien, certains terminaux, comme Orly 2 et deux à Roissy, sont déjà fermés. 
  • Obsèques : selon la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, “à ce stade”, les cérémonies funéraires ne sont pas interdites, “mais il  faut que tout le monde soit raisonnable et le fasse dans une configuration qui soit la plus restreinte possible”.

Ce qui est interdit durant le confinement : 

  • Vie sociale : les regroupements familiaux ou amicaux sont interdits, il faut limiter les interactions sociales au maximum pour réduire les risques de transmission du virus.
  • Vie scolaire : les écoles, collègues, lycées et universités ont été fermées sur tout le territoire, au moins jusqu’aux vacances de printemps.
  • Sorties et activités : les cinémas, restaurants, bars, boîtes de nuits sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Les parcs et espaces verts à Paris sont également fermés, tout comme à Toulouse, a annoncé la ville sur les réseaux sociaux vendredi 20 mars.
  • Faire du sport à plusieurs : les activités sportives en groupe sont formellement interdites. Les piscines ont également été fermées.
  • Les courses non prioritaires et/ou indispensables sont interdites. 
  • Les concours et examens : tous les concours de l’enseignement supérieur sont reportés. Les examens du permis de conduire (voiture et moto) ou du code ont été annulés.
  • Entraide : Il ne faut pas rendre visite à des personnes vulnérables, notamment les personnes âgées. Cela n’exclut pas de les aider en prenant les précautions nécessaires de distanciation.
  • Se rendre à l’étranger : les “frontières à l’entrée de l’Union européenne et de l’espace Schengen seront fermées”, dès mardi midi pour 30 jours, exception faite pour “les Français actuellement à l’étranger” qui pourront rentrer en France, a annoncé Emmanuel Macron.
    • Cultes : tous les lieux de culte ont été fermés. Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) a appelé à “la fermeture de toutes les mosquées de France” jusqu’à nouvel ordre. Les églises restent ouvertes aux prières individuelles, mais les cérémonies (messes, mariages et baptêmes) ont été suspendues et les sépultures en comité très restreint seulement sont autorisées. Les synagogues pouvaient rester ouvertes selon le décret du 23 mars mais sans rassemblement permis. Le grand rabbin de France Haim Korsia avait indiqué dès le 17 mars la fermeture des synagogues françaises, “sauf exception, notamment en cas de décès”.
  • Globalement, tous les déplacements non-indispensables sont interdits.

Leave a comment